Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Pure McCartney
Sam 3 Déc - 2:13 par Wingspan

» Je reviens.
Ven 17 Juin - 21:23 par wings1971

» A blast from 1999'
Sam 28 Nov - 23:54 par Wingspan

» presantation : lauravero2009
Lun 20 Juil - 4:57 par lauravero2009

» Bercy 1989
Jeu 19 Mar - 15:44 par bigappleu2

» billets concert stade de france 11 juin2015
Ven 13 Mar - 17:18 par chris73

» Présetation W.Gaines
Jeu 12 Mar - 22:50 par W.Gaines

» paul is back
Dim 8 Mar - 10:43 par chris73

» 14/10/1993... Paul McCartney en dédicace à la FNAC Ternes
Mar 23 Déc - 19:38 par Wingspan

» Hope for the future, le clip
Mar 9 Déc - 3:00 par Wingspan

Sondage

Lesquels acheterez vous? (Choix multiple)

 
 
 
 
 
 

Voir les résultats

Réseaux Sociaux





Partager
Les posteurs les plus actifs du mois

Mots-clés

livres  


Maf la critique des inrocks

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par wings1971 le Dim 12 Aoû - 11:09

blaupe a écrit:
wings1971 a écrit:- Parce que si les inrocks ressemblent parfois au KGB, ne nous transformons pas en Stasi non plus-


si c'est ca autant etre de l'ex-stasi .......

Je t'envoie ton kit service secret-
avatar
wings1971
Disque de Platine
Disque de Platine

Masculin

Cancer
Localisation : Aix en Provence

Album de Macca Préféré : Ram

Date d'inscription : 26/08/2005

Nombre de messages : 505

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par tittenhurst le Jeu 16 Aoû - 13:28

J'ai fait monter hier la feuille des "inrocks" sur mon rouleau de papier cul. Avec ça que l'on ne m'accuse pas d'être partial ou sectaire mais plutôt pragmatique rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme...
avatar
tittenhurst
Disque de Platine
Disque de Platine

Masculin

Capricorne
Localisation : Paris 15

Album de Macca Préféré : Ram

Date d'inscription : 26/04/2005

Nombre de messages : 757

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par wings1971 le Jeu 16 Aoû - 14:04

tittenhurst a écrit:J'ai fait monter hier la feuille des "inrocks" sur mon rouleau de papier cul. Avec ça que l'on ne m'accuse pas d'être partial ou sectaire mais plutôt pragmatique rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme...

vous exagerez non?
avatar
wings1971
Disque de Platine
Disque de Platine

Masculin

Cancer
Localisation : Aix en Provence

Album de Macca Préféré : Ram

Date d'inscription : 26/08/2005

Nombre de messages : 505

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par flame le Jeu 16 Aoû - 18:41

Non non , c'est le genre de papier à lire d'un derrière attentif Very Happy
avatar
flame
Disque Double Platine
Disque Double Platine

Masculin

Poissons
Localisation : Paris

Album de Macca Préféré : Driving Rain ... heu ? non ! c'est résolument Flaming Pie !

Date d'inscription : 01/04/2005

Nombre de messages : 1701

http://www.FabStory.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par m0ul@ss le Ven 17 Aoû - 1:43

Lavoisier !
avatar
m0ul@ss
BANNI
BANNI

Féminin

Lion
Localisation : Nissa

Date d'inscription : 22/06/2007

Nombre de messages : 181

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par tittenhurst le Ven 17 Aoû - 15:19

Exact !
avatar
tittenhurst
Disque de Platine
Disque de Platine

Masculin

Capricorne
Localisation : Paris 15

Album de Macca Préféré : Ram

Date d'inscription : 26/04/2005

Nombre de messages : 757

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par tittenhurst le Ven 17 Aoû - 16:14

wings1971 a écrit:
tittenhurst a écrit:J'ai fait monter hier la feuille des "inrocks" sur mon rouleau de papier cul. Avec ça que l'on ne m'accuse pas d'être partial ou sectaire mais plutôt pragmatique rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme...

vous exagerez non?


C'est vrai que c'est trivial mais face à une critique des inrocks qui fait dans le pur dénigrement sans argumentations sérieuses ça soulage. On peut tout à fait critiquer et même détester Maf mais la moindre des choses pour une critique aussi mauvaise c'est de dire pourquoi. La pige écrite dans les inrocks se résume à la ritournelle basique du genre "c'est de la merde parce que c'est de la merde". Je préfère donc m'en remettre à mon papier cul !
avatar
tittenhurst
Disque de Platine
Disque de Platine

Masculin

Capricorne
Localisation : Paris 15

Album de Macca Préféré : Ram

Date d'inscription : 26/04/2005

Nombre de messages : 757

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par wings1971 le Ven 17 Aoû - 23:42

Dans cet article Paul est quand même décrit comme "...un type de cette envergure", "un génie"....

On ne peut non plus soupçonner l'auteur d'anti-McCartneyisme primaire puisqu'il avait ecrit ceci sur chaos - toujours dans les inrocks -



Lorsque, l’an dernier, fut rendue publique l’idylle entre un Lennon (Sean) et une Jagger (Elisabeth), on crut l’armistice officiellement paraphé entre Beatles et Stones. Ce fatigant concours de mythes, qui semble toujours régir avec plus ou moins de vigueur les combats rock d’aujourd’hui comme il enflamma ceux d’hier, allait donc se conclure en position horizontale, par un croisement des deux dynasties dont on fantasmait déjà la progéniture. Et voilà que rien ne va plus. Les tourtereaux se tirent la tronche, tandis qu’à travers de ronflants titres d’albums respectifs, les moribonds Stones et ce qui reste de vivant chez les Beatles – à savoir Paul McCartney – semblent à nouveau se tirer la bourre.

A Bigger Bang pour les vieux cailloux, Chaos and Creation in the Backyard pour l’éternel hamster jovial de Liverpool. Comme si, à l’heure de retraites bien sonnées, chacun cherchait à redonner un énième souffle divin à d’antédiluviennes légendes. Mais si le big bang façon Stones a tout d’un son et lumière pour seniors post-Viagra, le chaos et la création selon saint Paul possèdent d’assez convaincantes vertus sismiques. Pour le sticker de la maison de disques, on arguera qu’il s’agit de "son meilleur album depuis Ram", mais surtout, pour la première fois de toute sa carrière post-Beatles (exception faite du très naïf Give my Regards to Broad Street), Macca revisite en fantôme quelques-unes des terres fameuses de son ancien royaume.

Porté par la dynamique d’une tournée de quatre ans dont il faudrait être particulièrement bégueule pour contester l’extrême jouvence, oncle Paul s’est donc piqué d’écrire comme s’il avait toujours 24 ans. Dans les faits, il en a 63 – When I’m 64 n’est désormais pas loin… Mais sur la splendide photo de pochette du nouvel album, où il gratouille une guitare au fond du jardin familial, il doit en avoir à peine 16. Chaos and Creation… n’a pas d’âge, là où la plupart des dix-neuf autres albums conçus après la fin des Beatles – solo et Wings confondus – portent les stigmates de leur époque. Cela commence d’entrée avec le single Fine Line, et ses accents Lady Madonna martelés au piano, qui reviennent en écho sur un chaotique morceau instrumental – caché en fin d’album.

Entre les deux, McCartney a dévidé une ambitieuse pelote de chansons aux dermes ultrasensibles et aux profondeurs cutanées inhabituelles. En invitant sur son aire de jeu le faux gentil Nigel Godrich, Macca s’est offert à l’évidence le partenaire de double qui lui manquait depuis des années – depuis Lennon ? –, quelqu’un capable de contenir sa propension naturelle à l’affadissement des mélodies et à l’affaissement des chairs musicales. Bousculé parfois, obligé de se mettre à nu, tel un débutant (comme sur McCartney, en 70, dont la résonance est ici évidente), Macca réalise quelques performances de haut vol. Témoins ces Jenny Wren, ce pont somptueux qui traverse A Certain Softness ou encore les bouillonnements organiques de How Kind of You, un Anyway de la trempe Hey Jude/ Let it Be, la limpidité de Too Much Rain, l’autodérision pincée de English Tea ou les nostalgiques Promise to You Girl et Friends to Go. En cette année hautement symbolique (commémoration de la séparation des Beatles et de la mort de Lennon), McCartney fait ainsi d’un lourd et prestigieux passé le carburant sans plomb d’un présent radieux.
avatar
wings1971
Disque de Platine
Disque de Platine

Masculin

Cancer
Localisation : Aix en Provence

Album de Macca Préféré : Ram

Date d'inscription : 26/08/2005

Nombre de messages : 505

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par orphea le Sam 18 Aoû - 15:38

flame a écrit:OUi je suis sévère parce qu'ils sont INJUSTES ! je viens de réécouter Maf ce matin (au volant en allant bosser) j'a passé un super moment de bonheur ... franchement ! Où vais-je trouver un compositeur contemporain qui va me satisfaire à 85/90 % sur un album ??? à part Paul je vois pas ... alors le trainer dans la boue pour une question de style, car techniquement les titres sont de très haut niveau et on ne peux rien en dire (que du bien) je trouve ça mesquin ou suspect ... aussi suspect d'ailleurs que cet engouement pour Chaos, car si un album a pu paraitre neutre , plat et monotone aux premières écoutes, c'était bien Chaos !!! Or ces gens qui ne sont pas des fans ne prennent pas la peine de "creuser" de faire "mûrir" leur découverte d'un album, pourtant ils l'ont tous encensé ... en bref ils font du copier/coller (ou pire, voire la théorie du backchiche)
DE PLUS prendre comme argument "un coup de vieux" et faire des allusions à l'age du capitaine pour expliquer un prétendu naufrage a le don de m'agacer : LE ROCK, LA POP sont une histoire et une musique de VIEUX ! il ferait mieux de regarder la réalité en face, elle est ridée cette réalité, mais c'est toujours ces vieux là qui ont créé cette musique et pour l'instant ils n'ont pas d'héritiers à la hauteur de leurs ambitions.
Mais voilà voilà ça soulage .... Smile
Just une suggestion pour varier essaye de choper le dernier "AMERICA" je sais j insiste lourdement mais c est un album que quand j l ecoute c est du debut à la fin impossible de zapper une chanson , mais bon ,il s appelle "here and now " et pour aller au boulot c est le top si tu veux l'adresse ou le choper je te la file

orphea
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par flame le Sam 18 Aoû - 19:43

ah oué ? pirat
avatar
flame
Disque Double Platine
Disque Double Platine

Masculin

Poissons
Localisation : Paris

Album de Macca Préféré : Driving Rain ... heu ? non ! c'est résolument Flaming Pie !

Date d'inscription : 01/04/2005

Nombre de messages : 1701

http://www.FabStory.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maf la critique des inrocks

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum